Revenir en haut Aller en bas

Boîte à rumeurs

Il paraîtrait que la nouvelle prof de "tolérance" aie des tendances cannibales... - Lamavoyeur

On dit que la première du classement de l'Académie n'a pas eu un seul ami pendant tout son cursus... - Lamavoyeur

Eh les gars ! J'ai entendu dire que Ritsu aurait dit à Zack que Kelya aurait des vues sur Skye mais qu'elle aime trop le fouet de Alistair pour oser déclarer sa flamme à l'élue de son c*l - Anonymousse

Un potin?

à adopter de toute urgence !

Petites annonces

03/08/2016 — Reyha cherche un partenaire RP! Un rp libre est disponible par ici.
25/02/2016 — Jizara vous propose ses services... renseignez-vous

Top sites

©linus pour Epicode

 :: Administration :: Bureau d'inscription Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EVENT AVEC SPA ET TASTY T

avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 25/06/2015
Age : 19
Localisation : Dans ton cul
Voir le profil de l'utilisateur




Kaël R. Darwin
Mutant à la solde du gouvernement
Lun 11 Juin - 23:55
Tu aimes les ornithorynques albinos?:
Yes, commençons par l'commencement ~
Alors bonjour, bonsoir, wesh jeune demoiselle, tu prends c'que tu veux. Moi c'est A-Delta Lørd, j'ai un paquet d'autres pseudonymes mais je vais pas faire la liste ici. J'suis la représentante de Sex Pistols Academy pour l'épreuve "Rien n'est impossible" (naaan comment ça vous le saviez déjà?/). J'ai pas grand chose à dire sur moi mais j'vais vous faire un point sur mon perso' qui est quand même vachement plus cool que moi/out.

J'vous présente Nocturne Alpha Yumi, un étudiant à l'académie, thérianthrope loup (bon si vous savez pas ce que c'est je ne peux que vous conseiller d'aller lire le manga Love Pistols vu que notre contexte est basé là-dessus). Si j'me trompe pas il a 22 ans et est en dernière année (il a redoublé le sale gosse). C'est pas un perso' très très joyeux niveau caractère, c'est plutôt le genre blasé, froid voire carrément agressif et qui prend plaisir à envoyer chier un peu tout ce qui s'approche de lui. Accessoirement, il fait partit d'une famille mafieuse italienne assez réputée (je vais pas vous faire toute l'histoire ici, ça risque d'être long et chiant oui oui) et est sur l'île de SpA pour /CENSURE\ns. Joyeux quoi. Et. J'ai plus rien. A dire. Voilà, j'vous mets sa belle gueule en-dessous pour satisfaire votre potentielle curiosité ~

Eh.
EH!
(Il est beau hein?/poutre)

PS: Je suis une chieuse donc j'ai l'intention de poster à la dernière minute, vous êtes prévenus ~


La-da-da-da-dahh
It's the motherfuckin D-O-double-G ~
La-da-da-da-dahh
You know I'm mobbin with the D.R.E.
You know who's back up in this mother fucker ~


Son fredonnement s'accentua alors qu'il ouvrait la porte de sa chambre universitaire d'un coup de pied habitué. Son sac se retrouva négligemment balancé sur le sol alors que l'italien se jetait sur son lit, s'y étirant en un long soupir. Pourquoi cette chanson tournait-elle dans sa tête? Le résultat du manque de THC dans son organisme agacé d'une trop brusque rencontre avec un nabot grande gueule ou simplement de son cerveau pauvre en neurones qui prenait plaisir à lui jouer des tours? De toute manière, il fallait combattre le mal par le mal ou ici, la connerie par le joint. Logique implacable, oui oui.
L'étudiant balança son débardeur dans un coin, laissant craquer sa nuque avant de se caler dans l'angle du mur, bien assis sur son lit. Son regard vairon tourna un instant autour de la pièce, vérifiant que son colocataire était bien absent. Autant éviter de lui donner une raison de plus de vouloir lui faire la peau... pas que son ex le dérange véritablement par sa présence, il avait juste le léger inconvénient de le mettre... mal à l'aise. Et pour le mettre mal à l'aise, il fallait y aller quand même...

Ses doigts habiles roulèrent rapidement le joint tant attendu, coinçant le tube entre ses lèvres avant que son zippo ne crache de quoi embraser l'embout. Une taffe et le mafieux ferma les yeux, laissant reposer l'arrière de son crâne contre le mur blanc cassé. La fumée fit son tour dans ses voies respiratoires, laissant ses muscles se détendre alors qu'il envoyait valser ses Ranger's d'un coup de pied habitué. Au moins, personne ne lui casserait les burnes ce soir. Et puis Gareth n'avait pas l'air spécialement disposé à rentrer. Quoiqu'il comprenait que son colocataire le fuit, ce n'est pas comme s'il était spécialement agréable, loin de là.
Bon, Nocturne allait devoir trouver de quoi accompagner son merveilleux petit moment de détente. Etant donné qu'il n'avait pas d'être humain à portée de main - que ce soit pour faire un tour dans son lit ou pour faire voler quelques dents -, le senior allait devoir se reporter sur ce qui lui passait sous la main. Il inspecta rapidement sa commode avant de s'arrêter sur une canette de bière licorne. Son sourcil se haussa de quelques millimètres en se rappelant la fois où son pion préféré la lui avait balancé à la figure. En même temps, y avait que lui pour lui filer c'te genre de connerie.

Bon, autant s'en contenter. Il attrapa l'objet et se recala, passant le doigt sur le dessin, un peu pensif. Sans s'en rendre compte, il fit aller et venir son pouce jusqu'à ce qu'il se décide à l'ouvrir...et qu'une sorte de fumée s'en échappe.
Ok, alors le loup n'était pas un expert mais d'la fumée qui sort d'une canette de bière FERMEE, en général c'pas très très bon signe. Il y eut une sorte d'explosion au même moment où l'objet volait le plus loin possible de lui. D'un geste vif, l'étudiant dégaina le couteau soft trek qu'il gardait toujours sous son oreiller, en position de défense.

- Oh, oh oh... c'est le Père Noël!

.... Alors déjà, non ?
Suspicieux, le mafieux n'abaissa pas son arme alors que le brouillard se dissipait pour laisser place à une vieille dame tremblotante. Celle-ci leva les yeux vers lui avant de lui adresser un sourire édenté.

- Oooh, si je savais que ce serait un si beau jeune homme je me serais préparé! Attend une minute s'il te plait.

Nocturne eut la surprise de voir la dame se retourner. Sa silhouette changea, les courbes se brouillant en s'allongeant, prenant quelques centimètres et des formes mieux placées... quand l'apparition se retourna, c'était pour lui présenter une magnifique visage de jeune demoiselle de son âge. N'importe qui aurait craqué et salivé devant ces courbes parfaites mais l'italien ne put qu'hausser un sourcil. Elle lui fit une légère révérence en remontant son décolleté:

- Appelle moi Magi! Ma blague était drôle non? Je ne suis pas le Père Noël mais bel et bien un génie!

Sans. Blague.
Un grand sourire barra son visage alors qu'elle ouvrait les bras. Sans doute s'attendait-elle à des applaudissements mais le brun resta perplexe. Disons qu'elle n'aurait pas pu tomber sur plus blasé que lui... Il haussa de nouveau un sourcil, comme si c'était la seule expression faciale dont il était capable - ce qui n'était pas totalement faux -. Il y eut un loooong silence avant que la jeune femme ne se sente mal à l'aise, décidant par la suite de briser le silence.

- Hum hum... du coup, je t'accorde trois souhaits comme tout bon génie. Quel est ton nom beau-gosse et par quoi commençons nous?

L'apparition prit une pause aguicheuse alors que le loup abaissait son arme, la posant à ses côtés avant de regarder son joint en fronçant les sourcils. Bon du coup, il n'était plus vraiment sûr de ce qu'il avait mis dedans... d'habitude il n'était pas spécialement adepte des mélanges mais là c'était bien fort quand même... Il finit tout de même par ouvrir la bouche, répondant d'une voix grave et froide:

- Nocturne. Et ça m'étonnerait qu'tu sois quoiqu'ce soit en fait.

Yes... bonne réponse Nocturne. La demoiselle fit une moue qu'on aurait pu qualifier d'adorable avant de lui faire un grand sourire en s'approchant, se laissant tomber sur le lit à ses côtés pour s'accrocher à son bras comme les sangsues qu'il avait l'habitude de se trimbaler.

- Je suis toooout ce qu'il y a des plus réels Noctychou ~. Tu veux tester mes capacités? Demande moi!

D'une certaine manière, l'étudiant était quasiment sûr que c'était c'que serait capable de dire une prostituée pour rameuter des clients. Un soupir lui échappa alors qu'il tirait de nouveau sur son joint. Bon, autant lui poser une colle dès le début. A vrai dire, ce n'était pas dans ses principes de faire du mal aux femmes, même si elles étaient chiantes alors autant s'en débarrasser d'une autre manière.

- Qui de la poule ou de l'oeuf est né en premier?

Un sourire narquois étira ses lèvres alors qu'il tournait son regard bicolore vers la jeune blonde. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il se rendit compte qu'elle était autant en train de sourire que lui. "C'est comme si c'était fait" résonna en même temps que le son d'un claquement de doigt et une demi-seconde après il avait disparu de sa chambre. Le génie se leva et s'étira avant de regarder sa montre brillante. Elle fit quelques allers retours dans la chambre avant de se placer pile en face du lit et de claquer dans ses mains, un sourire hilare aux lèvres. Et le mafieux réapparut sur son lit, les yeux écarquillés par ce qu'il venait de voir. Son cerveau buga. Un long, très long moment avant qu'il ne se redresse en toussotant.
Ok, c'était vraiment fort en fait.
Face à lui, le génie sautillait en claquant dans ses mains, fière d'elle pendant qu'il s'obstinait à garder le silence. Hors de question de parler de ce qu'il avait vu là-bas....même pour lui ça faisait beaucoup.

- Deuxième voeux?

Nocturne essaya tant bien que mal de reprendre contenance. Et il se mit à réfléchir à toute allure. Après tout, il pouvait demander ce qu'il voulait non? La paix dans le monde ne l'arrangeait pas, l'argent illimité ne l'intéressait pas. Revoir sa soeur et sa famille...tant qu'il n'avait pas terminé sa mission c'était impossible, il verrait ça plus tard. L'immortalité ne l'attirait pas... pourquoi être immortel si on ne peut rester à jamais avec ceux qu'on aime? Ses dents légèrement plus pointues que la moyenne se refermèrent sur sa lèvre inférieure alors que ses longs doigts glissaient dans ses mèches encre, les détachant pour les laisser retomber en cascade sur son torse nu et sculpté. Il posa son front dans sa main... vraiment aucune idée ne lui venait en tête. Mais il avait intérêt à faire quelque chose de bien...qui lui tenait à coeur peut-être? Mais comme quoi... son esprit chercha du côté de sa famiglia et la chose s'imposa dans sa tête. Un visage en fait, des piercings et des mèches roses. Un sourire de tombeur tellement peu présent et un feu vert. Un hurlement et des pleurs. Il se mordit la joue. Impossible que ça soit faisable mais dans le doute...

- T'peux ramener quelqu'un à la vie?

La jeune femme sembla ennuyée. Il secoua la tête. Bien sûr que ce n'était pas possible, personne ne pouvait avoir le droit de vie ou de mort sur les autres. Mais étrangement, la blonde prit une voix plus douce.

- Je peux modifier un événement passé mais tout sera changé à partir de là. Cela ne voudra pas dire qu'il ou elle ne mourra pas plus tard, tu comprends?

Un événement hein... c'était déjà ça. L'italien déglutit en s'humectant les lèvres avant de prendre une grande inspiration. Il était certainement en train de commettre l'une des plus grandes erreurs de sa vie mais tant pis. Parfois, il faut se mouiller pour obtenir ce qu'on veut.

- Ce jour-là... empêche le de se faire renverser. C'est tout.

Son hochement de tête le fit soupirer de nouveau et il s'étala sur le lit, croisant les mains derrière sa tête en regardant le plafond à la peinture écaillée. Le génie vient se poser à côté de lui en le regardant intensément. Elle se contenait mais on sentait dans son attitude qu'elle trépignait d'impatience à l'idée de son troisième voeux. Il lui jeta un oeil blasé:

- Tu t'attends à c'que j'te libère c'ça?

Bah ouais, il avait vu Aladin comme tout le monde. C'était surement ça qu'elle désirait, et puis la vie dans une canette de bière ne devait pas être des plus agréables malgré tout. Mais contre toute attente, le rire de la blonde fusa pour venir teinter agréablement à l'ouïe sensible du jeune homme.

- Ah nan pitié! C'est vachement confortable d'être dans ce truc mine de rien et si tu me "libères" elle accentua le mot en faisant des guillemets avec ses doigts je vais me transformer en humaine et bonjour l'ennui! Quoique si je reste avec toi, ça pourrait être amusant. ~

La demoiselle recommença à roucouler à son bras alors qu'il poussait un long soupir d'agacement.Elle gonfla une joue alors qu'il la repoussait un peu sèchement. Le dealer n'aimait pas qu'on le colle autant que ça sans raison valable... et même avec raison valable ça l'énervait en fait. Bon, déjà qu'il avait galéré avec son deuxième souhait - même s'il doutait fortement de son taux de réussite -, alors pour son dernier, il séchait complètement. D'après le génie, on ne pouvait pas filer son voeux à quelqu'un d'autre. Bon, ça l'arrangeait pas non plus à vrai dire. Il tourna bien quinze bonnes minutes en rond dans sa chambre avant de se décider.
Lorsqu'il ouvrit la bouche pour exposer son souhait, il remarqua les yeux de la demoiselle s'agrandir avec étonnement. Elle se mit à bégayer, peu sûre.

- Mais tu...enfin tu es sûr? Ce n'est pas un souhait pour toi ça et tu..enfin tu es..tu vois pas très..?

Il haussa un sourcil en la toisant, dardant ses feux sang et argent sur elle, la perçant de part en part. Il vit très clairement le frisson qui la secoua alors qu'elle déglutissait.

- ... c'est un souhait "bon". Tu vois? Ca ne colle pas avec ce que j'ai lu en toi...

Son expression se durcit et elle leva les mains pour apaiser les tensions, en signe d'excuses. Sautant sur ses deux pieds, un sourire fendit son visage en deux alors qu'elle claquait de nouveau dans ses mains.

- Faisons ça alors! Ils sont beaucoup, ça risque d'être compliqué de les faire disparaître. C'est un peu comme un génocide de masse, j'aime ça. Enfin, je ne suis pas censée dire ça, c'est vrai, mais c'est tellement excitant de pouvoir faire des actions aussi rigolotes...quoi qu'un massacre n'est pas censé...

- Putain mais fais le au lieu de causer.

Un nouveau claquement retentit et ce fut le silence. L'apparition resta un moment les yeux clos avant de les rouvrir, souriant plus doucement en le dévisageant.

- Me r'garde pas comme ça, tuer c'est c'que j'fais d'mieux. Ca m'emmerde qu'tu l'ai fait à ma place, j'les aurais bien niquer moi-même ces bâtards. Mais c'mon meilleur ami ce type.

J'pouvais pas le laisser dans sa merde. J'pouvais pas le laisser seul à souffrir encore et encore pour un fardeau qu'il n'a pas demandé.
Son regard glissa vers la fenêtre à travers laquelle il pouvait apercevoir le soleil se coucher sur la ville. Un long soupir lui échappa. Après tout, il n'était même pas en mesure de vérifier si ces souhaits avaient été exaucé. Mais quand il se retourna, le génie et la canette avait disparu et son joint était éteint par terre. Il le ramassa et le jeta à la poubelle avant d'ouvrir la fenêtre pour prendre un grand bol d'air. Ses pensées se perdirent un instant avant qu'une vibration dans sa poche arrière ne le ramène à la réalité. Il déverrouilla son portable d'un geste nonchalant et se figea.

"Dwen a fouillé dans tes affaires. Je donne pas cher de la peau de tes boxers."

Il resta un long moment silencieux à regarder le contact qui venait de lui envoyer ce message. Il déglutit difficilement en reconnaissant les mèches roses d'une photo prise à la va-vite il y a de cela plusieurs années. Le coin de ses lèvres se releva en un sourire triste mais plein d'espoir.

"Laisse lui. Tu m'as manqué."

La réponse ne se fit pas attendre:

"J'suis pas partit pourtant? Reviens vite, tu nous manques bro'."

Au loin il eut l'impression de percevoir un rire qu'il n'avait que très peu entendu. Son attention quitta l'écran de son téléphone pour se fixer sur deux silhouettes qui sortaient par le portail principal: une frêle blonde et une bien plus grande et costaude qui la tenait par la main. Les deux riaient. Improbable. Intérieurement il eut l'impression qu'on sonnait à une porte close encore et encore.

- ...Noct' ça va?

Il se tourna de trois quart et resta un long moment inexpressif avant d'étirer un léger sourire à la personne qui venait de pénétrer dans sa chambre. Il s'approcha et ferma la porte derrière l'intrus qui le dévisageait étrangement. La soirée ne faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
EVENT AVEC SPA ET TASTY T
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» REcherche clone de pokemon event avec ruban classique
» [Cherche] Pokémon event et spéciaux
» Amulette blasphèmatoire et pendentif de sang avec palaquin.
» comment faire du glacage avec du sirop
» Faire du vintage avec Photoshop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fofotest :: Administration :: Bureau d'inscription-
Sauter vers: